Qui est derrière le programme?

De projets pilotes à un programme national

L'évaluation positive des projets pilotes d'implantation des programmes SE&SR et Herzsprung ont ouvert la voie à l'élaboration du projet pour la diffusion nationale de SE&SR et Herzsprung. RADIX Fondation suisse pour la santé gère le projet national en collaboration avec les partenaires cantonaux impliqués. Il construit des partenariats pour que la formation, l’évaluation et un matériel de qualité soient disponibles pour les cantons. RADIX gère la valorisation des expériences des cantons par l'organisation de rencontres, mais aussi par des productions méthodologiques, des outils de gestion et de communication.

Actuellement, les cantons de Bâle-campagne, Fribourg, Genève, Jura, Valais et Zurich portent la multiplication des programmes par l’intermédiaire de leurs structures ou d’institutions porteuses. Les cantons impliqués et leurs partenaires mettent en œuvre SE&SR/Herzsprung au niveau cantonal. Le Bureau de l’égalité entre femmes et hommes (BEFH) Vaud poursuit l'implantation de SE&SR dans le canton et gère la publication du matériel francophone.

La multiplication nationale de SE&SR est soutenue par la Fondation OakL'Office fédéral des assurances sociales OFAS a soutenu le démarrage du programme en 2017-2018. Avant le lancement du programme, une analyse de situation a été réalisée en 2016 et a été financée par la Fondation Oak.

Origines et droits de SE&SR

Le programme SE&SR s’inspire du programme « Safe Dates » qui est soumis à des droits de licence détenus par la Hazelden Betty Ford Fundation (propriétaire de "Safe Dates"). 

Le programme a été développé et adapté au contexte suisse romand par Jacqueline De Puy, Sylvie Monnier et Sherry L. Hamby qui ont publié la première version du programme en 2009 (ies Editions, Genève). Une deuxième édition a été rééditée par le BEFH Vaud en 2016.

En 2018, la responsabilité nationale pour la multiplication de SE&SR a été transférée par la Fondation Charlotte Olivier à RADIX, excepté dans le canton de Vaud où le BEFH Vaud poursuit l’implantation de SE&SR. Le Bureau de l’égalité de la Ville de Zurich a adapté SE&SR au contexte alémanique sous le nom de Herzsprung et a transmis les droits du programme à RADIX.