Origine du programme

Les études actuelles montrent que la violence dans les relations amoureuses des jeunes et aussi fréquente que la violence domestique entre les adultes. Il est dès lors d’autant plus important que les jeunes apprennent à résoudre sans violence les conflits qu'ils rencontrent dans leurs relations amoureuses. Fortes de cette conviction, Jacqueline De Puy, Sylvie Monnier et Sherry L. Hamby ont adapté au contexte socioculturel romand le programme américain de prévention des violences et des comportements abusifs dans les relations amoureuses entre jeunes Safe Dates, mis en place au milieu des années 1990 et dont l’évaluation a montré l’influence positive sur le comportement des jeunes. Le programme Sortir Ensemble et Se Respecter (SE&SR) a ainsi vu le jour et un classeur pédagogique a été publié en 2009. Sous l'impulsion de la Ville de Zurich une version alémanique du programme SE&SR a été développée sous l’appellation de Herzsprung – Freundschaft, Liebe, Sexualität ohne Gewalt (Herzsprung).

L'évaluation positive du projet pilote dans le canton de Vaud (Minore et al., 2016) (2013-2015) réalisée auprès de plus de 300 jeunes ainsi que l’expérience pilote de la Ville de Zurich ont montré que SE&SR et Herzsprung sont appréciés par ses utilisateurs et qu’ils répondent aux besoins des jeunes.